Se lancer dans le E-commerce : les 5 erreurs à éviter !

Quels sont les principales erreurs à éviter lorsqu’on se lance dans le e-commerce ?

N°1 Un site e-commerce ? Facile… 

Malheureusement, un site ne se fait pas tout seul et le web n’est pas un Eldorado, il l’est encore moins aujourd’hui
. Prenez le temps d’analyser vos besoins et les ressources dont vous disposez. Demandez conseils à des professionnels qui vous aideront à évaluer le temps et le budget nécessaire. 80% des e-commerçants pensent qu’une fois le site en place, il n’y a plus rien à faire. Or, il faut impérativement connaître sa cible, son audience et les budgets de communication. Pour cela, la mise en place en amont de tableaux de bord reste idéale. Ce suivi vous permettra de ne pas miser vos sommes « à vue de nez » et donc de maîtriser vos investissements.

N°2 Vendre sur le web ? Oh ça ne doit rien coûter !
Aïe. Se lancer sans budget sur le web est une voie sans issue. Même en choisissant un marché de niche, vous allez devoir créer un site, communiquer sur ce site, le référencer avec de la publicité, travailler avec des influents du web et mettre en place les bons outils ainsi que les actions nécéssaires pour optimiser vos ventes… Prenez le temps de réaliser un vrai budget prévisionnel.

N°3 Chouette mes premières commandes ! Je vais scruter le back office…
Attention ! Rester la tête dans le guidon est un piège qui arrive bien souvent. Surtout ne perdez pas votre temps à fixer vos commandes/clients ! Il faut impérativement que vous restiez actifs après la mise en place de votre site e-commerce. Relevez la tête, analysez vos statistiques, déployez vos offres, actionnez les leviers marketing, bref, poursuivez votre activité !

N°4 Pas besoin d’aide, je travaille bien mieux tout(e) seul ! 
Très mauvaise idée ! En e-commerce (comme partout) la clé du succès, c’est de vous entourer ! Allez rencontrer d’autres marchands pour savoir quels sont les échecs et les réussites. Vous n’y parviendrez pas sans bénéficier de retours sur expériences. Profitez des évènements pour échanger, discuter, comprendre les succès puis les obstacles des différents marchés et évaluer les différentes problématiques.

N°5 Hum, je vais me lancer dans la vente de vêtements ! 
Mesurez les risques! Sur les offres, il n’y a pas d’idées révolutionnaires c’est vrai, mais restez quand même informé de ce qui se fait et des dernières actualités en e-commerce. Ne vous lancez aux côtés des plus gros. Privilégiez les marchés de niche sur lesquels vous vous sentez à l’aise et préférez les domaines que vous maitrisez. Il vaut mieux remplir tous vos objectifs que de fixer la barre trop haute sans jamais pouvoir l’atteindre.

Ça vous a plus ? Partagez le !
Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *